10 CONSEILS SECURITE !

1 Lors d’un déménagement changez de serrure

Le moyen le plus simple pour s’introduire dans une habitation est d’en posséder les clés ou le code d’accès dans le cas des accès par clavier à codes. En utilisant les anciennes clés qui sont fournies lors de l’aménagement dans une nouvelle demeure, on ne sait pas combien de personnes les ont eues en main ni combien de copies sont en circulation. Il est donc préférable de procéder à un remplacement des serrures ou du moins des clés par de nouveaux modèles.

Il peut également être judicieux, dans certains cas, de procéder à un renouvellement des clés lors d’une séparation et il est bien sûr fortement conseillé de la faire lorsqu’on les clés ont été égarées.

2 Cachez votre double de clé sur votre compagnon à quatre pattes

Vous possédez un chien ? Il existe des colliers spécialement conçus pour y dissimuler une clé. C’est un emplacement relativement sécurisé pour conserver un double de ses clés mis à part si l’animal est vraiment trop confiant avec les inconnus. Si vous possédez plusieurs chiens, choisissez celui qui est le moins à même de se faire amadouer.

3 Taillez les haies et les buissons

Les cambrioleurs ont une prédilection pour les cachettes et les rhododendrons qui embellissent votre extérieur peuvent leur faciliter grandement la tâche. En taillant soigneusement vos buissons et vos haies, plus particulièrement à proximité des fenêtres et autres accès vous compliquez considérablement l’approche des intrus.

4 Contrôlez la vue sur votre intérieur

Votre écran plasma dernier modèle est-il visible au travers d’une baie vitrée ou d’une fenêtre ? Le matériel de valeur visible depuis l’extérieur d’une habitation accroit fortement les risques de cambriolages. De simples rideaux peuvent suffire à dissimuler votre intérieur. Quelle que soit la solution retenue, le but est de ne laisser aucun objet de valeur visible depuis l’extérieur.

5 Cachez les fils extérieurs

Un cambrioleur peut s’attaquer aux câblages extérieurs dans le but de voler le cuivre ou pour saboter l’installation électrique et téléphonique dans le but de neutraliser le système d’alarme. Si les fils ne peuvent être supprimés, pensez à les protéger en les rendant difficiles d’accès.

6 Rapprochez-vous de vos voisins

Connaitre ses voisins et échanger avec eux fait certainement partie des solutions les plus efficace pour se prémunir des cambriolages. Si vos voisins sont avertis que vous êtes toujours absent en après-midi par exemple, ils seront plus à même de s’inquiéter de voir une fenêtre ouverte dans ces plages horaires, et le cas échéant vous contacter…

A ce propose, rappelons l’existence du dispositif « Voisins Vigilants » qui repose sur des réseaux de voisins veillant à la sécurité de leur communauté.

7 Entretenez votre garage

De nombreux propriétaires remplissent leurs garages de meubles, cartons et autres matériels inutilisés. Lorsque le garage est encombré ils prennent alors l’habitude de garer leur voiture à l’extérieur du garage. Cette habitude expose le véhicule au vandalisme ou au vol tout en révélant les habitudes horaires des habitants. Un cambrioleur observateur pourra même déterminer si quelqu’un est présent ou non dans l’habitation grâce à ce simple indice.

Il est donc prudent d’utiliser son garage afin d’y garer son véhicule et bien sûr de le sécuriser, avec une bonne fermeture mécanique et si possible une alarme car il s’agit d’une issue régulièrement empruntée lors des cambriolages.

8 Installez des éclairages extérieurs

Si les abords de votre maison sont peu éclairés, songez à installer des éclairages pilotés par détection de mouvement. Inutile d’installer de puissants projecteurs, un simple éclairage suffit à dissuader ceux qui souhaitent évoluer cachés.

Si vous vous absentez pour plusieurs jours, une simulation de présence peut jouer un rôle dissuasif suffisant pour repousser les cambrioleurs. La mise en place d’une simulation de présence peut se faire très simplement avec des retardateurs correctement réglés pour être en fonction en soirée ou de nuit. Il faut toutefois veiller à ce que la simulation de présence ait un aspect naturel. Pour ce faire il suffit d’utiliser plusieurs programmateurs horaires ou une centrale d’alarme disposant de cette fonctionnalité.

9 Cachez vos biens dans les murs

Dans la plupart des habitations, les murs sont des endroits parfaits pour cacher des objets car peu utilisés et rarement fouillés par les cambrioleurs. Ils conviennent à la dissimulation de petits objets de valeur (espèces, bijoux…). Pour accéder à une cache dans un mur il suffit d’ôter le cache de protection d’une prise ou d’un interrupteur. Attention à bien disjoncter l’électricité avant de procéder à ce type de bricolage.

Il est également possible de pratiquer une cache spécifiquement prévue à cet effet en l’aménageant à l’emplacement d’une ancienne prise ou tout autre emplacement qui vous convient.

10 Fermez toujours les portes et fenêtres !

Fermer et verrouiller ses portes et fenêtres peut sembler une mesure simple et évidente mais il est surprenant de voir le nombre de cambriolages qui sont perpétrés suite à des négligences. Certaines victimes de ces cambriolages pensaient habiter dans un quartier « sûr » et tranquille, d’autres ont simplement oublié de fermer une porte ou une fenêtre.

Les cambrioleurs sont à l’affût d’opportunités de cambriolages faciles en exploitant une porte ouverte ou une fenêtre ouverte en rez-de-chaussée. Même si vous êtes présent dans votre maison, pensez à fermer les portes et fenêtres et à les verrouiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *